Philip Declat rejoint ERA Group en tant qu’associé. Il participera à l’analyse des processus et des coûts logistiques de clients issus de différents secteurs. Il s’appuiera sur son parcours en finance et son expérience approfondie du secteur logistique.

Philip Declat maîtrise le langage de la logistique

Concrètement, Philip Declat analysera et optimisera les processus logistiques chez des clients d’ERA, de la commande et de l’entreposage (interne ou externe) au transport et à la livraison. Grâce à une analyse détaillée, il est en mesure de faire des propositions réalistes pour réduire les coûts logistiques, optimiser le réseau et / ou mettre en œuvre des améliorations au niveau de leurs processus.
En effet, la logistique doit relever des défis majeurs en Belgique en matière de rentabilité et de budgets. Par ailleurs, elle est confrontée à l’augmentation considérable des tarifs des transports en général, et, en particulier, des containers sans compter l’incertitude de trouver de la disponibilité. De telles évolutions entraînent des ajustements dans la chaîne d’approvisionnement, ce qui est coûteux pour les entreprises.

Des économies peuvent habituellement être réalisées au niveau des assurances, de l’énergie, des droits d’importation, de la machinerie, de la gestion de la flotte et des installations… ERA peut ainsi prendre en compte plus de 45 catégories de coûts et détermine avec le client celles qui sont les plus significatives.

Le parcours de Philip Declat

Fraîchement diplômé, Philip Declat a débuté sa carrière comme « risk underwriter » pour l’assurance-crédit Euler Hermes. C’est là qu’il y a appris à analyser les entreprises et les groupes de manière critique en adoptant le point de vue d’une institution financière. Il y a multiplié les contacts avec les CFO de ses clients, ceux-ci étant fortement intéressés par la position de l’assureur crédit vis-à-vis de leur propre portefeuille de clients. Il est ensuite devenu Business Controller chez Accenture et Deloitte. Il y a mené à bien des projets pour le compte notamment d’UCB, Inbev, Japan Tobacco International et BASF. Il est alors entré dans le secteur logistique en tant que Business Controller pour XPO Logistics, où il a évolué vers des fonctions managériales. Il a rejoint ultérieurement le Groupe Ahlers, d’abord comme Directeur Financier et ensuite au poste de General Manager.

Les gains possibles en efficience

ERA dispose de la connaissance pour aider les entreprises à trouver une solution ciblée. Voici quelques pistes envisageables relatives aux possibilités d’optimisation:

  • optimisation / redéfinition de la chaîne d’approvisionnement, avec ou sans fournisseurs alternatifs, mais en s’appuyant toujours sur une bonne communication avec les parties concernées ;
  • optimisation du réseau et recherche de nouveaux hubs ;
  • réduction des émissions de CO2 et renouvellement du parc de véhicules ;
  • exploration d’autres possibilités de transport.

Intéressé.e par une discussion sans engagement ?

Oui, je désire un rendez-vous sans engagement pour optimiser mes processus logistiques